ETATS-UNIS : L’insurrection au Capitole fait au moins 4 morts, la victoire de Joe Biden confirmée

ETATS-UNIS : L’insurrection au Capitole fait au moins 4 morts, la victoire de Joe Biden confirmée

Les violences perpétrées mercredi 6 janvier 2020, au Capitole à Washington, siège du Congrès américain, ont fait au moins 4 morts dont une partisane de Donald Trump du nom de Ashli Babbitt abattue par la police. Trois autres personnes, une femme et deux hommes, ont succombé à leurs blessures aux urgences, a appris la police de Washington.

Lors des affrontements consécutifs à l’invasion du Capitole par des manifestations pro-Trump, poursuit la police de la capitale américaine, tant les forces de l’ordre que les sympathisants ont utilisé des agents chimiques irritants. La police dit aussi avoir découvert deux bombes artisanales ainsi qu’un fusil et un cocktail Molotov dans un véhicule.

Répondant à l’appel de leur leader, des militants pro-Trump ont pris d’assaut le Capitole à Washington, considéré comme le siège de la démocratie américaine. Ils sont parvenus à interrompre, de longues heures durant, la certification de la victoire du démocrate Joe Biden à la présidentielle du 3 novembre dernier.

La séance avait repris peu après le retour au calme et s’est achevée par la confirmation, ce jeudi, de l’élection de Joe Biden en tant que 45e président des Etats-Unis. De son côté, Donald Trump a réagi en promettant, pour la première fois, « une transition ordonnée ».

A LIRE AUSSI  Contre le coronavirus, des essais "prometteurs" avec la chloroquine à Marseille

Serge YAVO  

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *