Revendication
Les propriétaires des ventes de mobile money veulent la peau de Wave

Revendication   Les propriétaires des ventes de mobile money veulent la peau de Wave

Les commissions octroyées par l’opérateur Wave ne les convient pas. Pourtant habitués à une marge de 10 % sur les transactions se retrouvent subitement avec 1%. Ce revirement orchestré par le géant américain, leur cause énormément du tort.

Les grèves observées, quelques semaines en arrière n’ont pas fait plier l’opérateur. Malgré la décision d’imposition d’une somme de 100 F pour chaque opération, les propriétaires des points de vente de mobile money sont montés au créneau.

Le 29 novembre dernier, ils ont effectué un sit-in devant le siège de Wave Côte d’Ivoire. En effet, ils dénoncent la concurrence déloyale qui leur est imposée. « Ils sont passés par nous pour mettre la population en confiance. Et aujourd’hui ils veulent nous résilier. Ils sont cassés les commissions. On ne s’en sort pas. Comment payerons-nous les magasins » ont dénoncé un membre du collectif des propriétaires.

A LIRE AUSSI  C.I. / MARCHES CONTRE OUATTARA : « Les instigateurs répondrons de leurs actes» ( Gouvernement)

Pour concilier les positions, la revalorisation de leurs commissions doit être envisagée. La population dénonce quant à elle la mauvaise foi des propriétaires. L’initiative de Wave, selon elle mérite d’être encouragée. Car, elle est dans leur intérêt.

 

Carlos DOGBA

 

Partager