Activités syndicales
L’amélioration des conditions de travail des greffiers au centre d’un échange

Activités syndicales L’amélioration des conditions de travail des greffiers au centre d’un échange

Alternance Syndicale des Greffiers de Côte d’Ivoire (AGFCI), l’un des plus importants syndicat du corps judiciaire s’est réuni ce samedi 3 décembre pour redéfinir un nouveau cadre de collaboration.

Cette rentrée syndicale s’est tenue au palais de justice de Yopougon.

Depuis sa création en octobre 2009, c’est l’un des plus grands rassemblements qu’a pu organiser l’AGFCI. La rencontre qui a vu la participation de plusieurs responsables syndicaux venus de toute la Côte d’Ivoire a pour objectif la redynamisation des points focaux pour la relance des activités.

Ainsi, les échanges se sont déroulés autour de plusieurs points, dont la question de la relecture des textes. Il s’agira d’apporter une amélioration au contenu de l’existant. Le Président de l’AGFCI, Maître Sehi Marius attend travailler avec la tutelle pour y parvenir.

A LIRE AUSSI  "les auteurs des viols doivent payer pour leurs actes" (Ministre)

Le sujet relatif aux émoluments a été également abordé. Cette question fait l’objet d’une préoccupation de l’ensemble des greffiers. Pour mieux l’appréhender une mission sera menée dans tous les sections.

Rappelons que, cette rentrée syndicale a vu la présence du secrétaire général du central syndical humanisme, Soro Mamadou.

Carlos DOGBA

Partager