Révision de la liste électorale
Des nouveaux majeurs boudent l’opération

Révision de la liste électorale Des nouveaux majeurs boudent l’opération

La Commission Electorale Indépendante annonçait que l’opération de la révision de la liste électorale concernait en majorité les nouveaux majeurs.

Dans le déroulement, les choses semblent ne pas marcher comme prévu. Depuis le début, le 19 novembre de l’opération sur toute l’étendue nationale, le constat est que la plupart des nouveaux majeurs y voient peu d’intérêt. Dans la commune de Yopougon, nous avons rencontré quelques jeunes pour en savoir davantage.

A l’unanimité, ils disent ne pas avoir d’intérêt en s’enrôlant. « Si je m’enrôle je gagne quoi ?» a répondu un nouveau majeur. Pour lui, sa voix est inaudible dans un pays où l’on se souvient des jeunes à chaque élection. Comme lui, ils sont plusieurs à se désolidariser de l’opération.

A LIRE AUSSI  8e BP du PDCI-RDA à Daoukro, Guikahué à Bédié : «La décision de justice a été malheureusement prise malgré les exceptions pertinentes soulevées par les avocats du Parti»

Même, ceux dont les noms figurent sur la liste, refusent également de procéder à la vérification. Ils estiment que les élections en Côte d’Ivoire émanent des partis politiques. N’est-ce pas les partis politiques qui multiplient les sensibilisations.

L’objectif visé de la CEI sera-t-il atteint au terme de l’opération, le 10 décembre prochain ? telle est la question que se posent certains observateurs.

 

Carlos DOGBA

Partager