CÔTE D’IVOIRE/ Sous contrôle judiciaire, Pascal Affi N’Guessan candidat aux législatives à Bongouanou

CÔTE D’IVOIRE/ Sous contrôle judiciaire, Pascal Affi N’Guessan candidat aux législatives à Bongouanou

Il n’a pas été ramolli par les deux mois passés en isolement à l’école de Gendarmerie d’Abidjan. En effet, Pascal Affi N’Guessan, président du Front populaire ivoirien (FPI) officiel, est bel et bien en course pour les législatives du 6 mars 2021 dans son fief de Bongouanou.

Sa candidature a été confirmée par son principal conseil Me Dagbo Gode Pierre pour qui la libération sous contrôle judiciaire de son client n’exclut pas sa volonté de candidater pour la députation. Pas même les poursuites judiciaires pour atteinte à l’autorité de l’Etat dans le cadre du scrutin présidentiel du 31 octobre 2020. « Pascal Affi N’Guessan n’ayant pas encore été condamné, bénéficie de la présomption d’innocence », a-t-il confié à APA.

Pascal Affi N’Guessan est le député sortant de Bongouanou. Déclaré vainqueur de la députation 2016 avec 59,7%, il est candidat, à 67 ans, à sa propre succession dans le cadre des élections législatives ivoiriennes de 2021 prévues le 6 mars 2021, afin de renouveler les 255 membres de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire.

Serge YAVO

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *