RECONCILIATION NATIONALE : Face-à-face KKB-Gbagbo en vue pour le retour en Côte d’Ivoire de l’ex-président

RECONCILIATION NATIONALE : Face-à-face KKB-Gbagbo en vue pour le retour en Côte d’Ivoire de l’ex-président

Dans un entretien à l’AFP jeudi dernier, le ministre de la réconciliation nationale, Kouadio Konan Bertin alias KKB annonce une visite à Bruxelles, en Belgique, pour rencontrer Laurent Gbagbo, l’ex-président ivoirien qui vit dans la capitale belge dans l’attente de son procès en appel, après avoir été acquitté en 1re Instance. “La semaine prochaine, je vais à Accra”, annonce KKB dans l’Interview.

Même si le “Monsieur réconciliation” du gouvernement Hamed Bakayoko, qui devrait effectuer ce voyage après celui prévu à Accra pour visiter les exilés ivoiriens qui y sont depuis la chute des Refondateurs, n’a pas été précis sur son déplacement chez le fondateur du Front populaire ivoirien (FPI), il semble que le retour en Côte d’Ivoire de Laurent Gbagbo est l’un des points clés du programme de KKB.

L’on se rappelle que dès sa nomination en décembre dernier par Alassane Ouattara, au lendemain de la présidentielle, le ministre s’était engagé à travailler au retour des exilés, singulièrement à celui de Laurent Gbagbo et de Charles Blé qui devrait lui aussi recevoir KKB à La Haye, aux Pays-Bas, au cours du périple européen du membre du gouvernement.

A LIRE AUSSI  Commune du Plateau: Jacques Ehouo, enfin dans ses habits de maire élu !

Le 24 janvier dernier, le ministre de la réconciliation nationale, comme pour démontrer sa volonté de faire revenir l’ex-président de la république dans son pays, s’est rendu à Mama pour s’entretenir avec les parents de la figure emblématique du FPI. “Le président Laurent Gbagbo sera bientôt de retour en Côte d’Ivoire”, avait-il déclaré face à Obou Goli Joseph, chef de terre et à l’honorable Kouassi Bertin, chef du village de Mama.

La visite à Laurent Gbagbo dont les préparatifs s’activent, selon KKB, est une volonté du chef de l’Etat Alassane Ouattara. “C’est en son nom que j’agis”, rassure-t-il, ajoutant que l’avis de l’ancien chef d’Etat doit être pris en compte et que son retour doit être “négocié pour consolider la paix sociale”.

Sur le dossier retour de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé, nombre d’observateurs se demandent si Alassane Ouattara et son ministre de la réconciliation nationale vont à la même allure. Les Ivoiriens espèrent qu’il en soit ainsi vu que dans l’opinion, le retour de Laurent Gbagbo est perçu comme un événement qui viendra impulser la réconciliation dans leur pays qui a souffert de plusieurs années de crise.

A LIRE AUSSI  Soro Guillaume depuis le Parlement: «Quand il est l’heure, il n’est point besoin de longs discours… je rends ma démission de l’Assemblée nationale»

Sorraya YAVO

 

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *