Affaire des 49 militaires arrêtés au Mali
Des délégations du Mali et de la Côte d’Ivoire reçues par le Président Gnassingbé

Affaire des 49 militaires arrêtés au Mali  Des délégations du Mali et de la Côte d’Ivoire reçues par le Président Gnassingbé

Le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé poursuit ses efforts pour un dénouement heureux de la crise, qui met en mal les relations entre le Mali et la Côte d’Ivoire, ce, depuis l’arrestation de 49 militaires ivoiriens à Bamako.

Jeudi 28 juillet 2022, au Palais de la Présidence de la République à Lomé, le Président togolais a reçu les délégations malienne et ivoirienne envoyées par leurs présidents respectifs.

Les échanges entre le Président togolais et ces hôtes, reçues séparément ont porté sur la décrispation de la tension pouvant conduire à libération des 49 soldats ivoiriens actuellement détenus à Bamako.

Pour rappel, c’est depuis le 19 juillet 2022, que le Président de la transition malienne, le Colonel Assimi Goïta avait sollicité la médiation du président togolais, Faure Gnassingbé dans l’affaire des 49 militaires ivoiriens arrêtés le 10 juillet à l’aéroport de Bamako.

A LIRE AUSSI  Les députés du groupe parlementaire Pdci félicitent Henri Konan BEDIE, digne héritier du Président Felix HOUPHOUET BOIGNY, Père fondateur du PDCI-RDA

Le pouvoir de Bamako qui considère ces soldats comme des mercenaires, se dit ouvert au dialogue et disposé à œuvrer conformément à « l’esprit de fraternité et d’excellentes relations entre le Mali et la Côte d’Ivoire, à un dénouement heureux de cette situation, y compris par voie diplomatique, dans le strict respect de la souveraineté du Mali ».

Depuis la sollicitation du Togo dans cette affaire, le Président Faure Gnassingbé a dépêché auprès de ses homologues Alassane Dramane Ouattara et Assimi Goïta, son ministre des Affaires Etrangères, de l’intégration régionale et des Togolais de l’Extérieur, Prof Robert Dussey.

 

Source: Autre presse

A LIRE AUSSI  NOMME PREMIER MINISTRE : Patrick Achi remercie le Chef d’Etat : « Le Président m’honore de sa confiance »

 

Partager