Rififi dans l'opposition
Charles Blé Goudé promet le grand déballage

Rififi dans l'opposition  Charles Blé Goudé promet le grand déballage

Le Président de Cojep, Charles Blé Goudé codétenu de Laurent Gbagbo a afin foulé les pieds sur sa terre natale, un an et demi après leur acquittement.

Le 26 novembre 2022, restera une date inoubliable pour ses partisans. Car, même s’il menait le combat de sa libération, pour son implication lors des évènements de 2011, la probabilité d’être épinglé par les autorités ivoiriennes était certaine. Puisqu’il lui avait été lancé un mandat d’arrêt international et a été condamné à 20 ans de prison au même titre que Laurent Gbagbo.

Alors, comment celui qui a été en froid avec les autorités de son pays même celles de la France, peut subitement être aussi adulé ? C’est justement son rapprochement avec le pouvoir d’Abidjan qui a alimenté des spéculations.

A LIRE AUSSI  Mabri Toikeusse retourne au RHDP

Dans le camp de son mentor Laurent Gbagbo, plusieurs voies se sont levées pour dénoncer le jeu double de l’ex général de la rue.

À ses pourfendeurs, l’ex ministre de la jeunesse de Laurent Gbagbo, promet de mettre à nu toutes les vérités. Il attend le moment propice. Pour l’ancien secrétaire général de  la Fesci, une heure suffira pour confondre ses détracteurs et rétablir les faits.

Dans son discours de bienvenue, devant ses sympathisants à la place CP1 de Yopougon, Charles Blé Goudé a tenu à témoigner sa reconnaissance aux autorités ivoiriennes, ignorant le camp de celui qu’il considère comme père Laurent Gbagbo. Une action de plus pour conforter la position de ceux qui prédisaient le froid entre les deux ex prisonniers de la CPI.

A LIRE AUSSI  Adama Bictogo témoigne sa reconnaissance à Bédié et Gbagbo pour leurs soutiens

Désormais les regards sont tournés vers Charles Blé Goudé, le propulseur des proverbes.

Partager